top of page

Affaire Cauet : L’animateur dément avoir « laissé tomber » son équipe après avoir été écarté par NRJ


Il a été suspendu d’antenne après avoir été accusé de viols et agression sexuelle sur quatre femmes


Mis en examen , la semaine dernière, pour viols et d‘agressions sexuelles et depuis placé sous contrôle judiciaire strict, l’animateur Sebastien Cauet ne reste pas silencieux pour autant. Il vient ainsi, par l’intermédiaire de son agence de communication, de démentir une rumeur concernant le conflit qui l’oppose à la radio NJR , son ancien employeur.


Temporairement écarté de l’antenne , Sébastien Cauet n’avait finalement jamais retrouvé le micro et avait saisi le tribunal de commerce pour réclamer sa réintégration ( qui est désormais impossible ). Des négociations avaient eu lieu entre l’animateur et la radio , sans que les parties trouvent un accord.


Sébastien Cauet avait alors été accusé de ne pas avoir pris toutes les mesures en son pouvoir pour « épargner » l’équipe avec laquelle il travaillait sur NRJ, équipe qui aurait alors été victime collatérale du « conflit ».


« Protéger son équipe »


Les avocats de l’animateur, portés par Maître Frédéric Lamoureux, ont donc réagi, mercredi 29 mai 2024, à cette information qu’ils prétendent erronée : « Il est évoqué dans différents médias une proposition que NRJ aurait faite à Sébastien Cauet afin de préserver l’emploi de son équipe, proposition qu’il aurait refusée. Il ne s’agit en aucun cas de la réalité ».


« Si tel avait été le cas Sébastien Cauet aurait privilégié cette possibilité plutôt que de saisir le tribunal de commerce, poursuit le communiqué. Sébastien Cauet a, dès sa suspension , proposé que son émission puisse se faire temporairement sans sa présence dans l’unique but de protéger son équipe. Les échanges avec NRJ n’ont jamais conduit à une proposition permettant d’atteindre cet objectif ».


0 vue0 commentaire

コメント


bottom of page