top of page

Arielle Dombasle donne son avis sur les possibles participations d’Aya Nakamura et de Céline Dion aux Jeux olympiques


La chanteuse interprétera elle-même son nouveau tube « Olympics » sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris à l’arrivée de la flamme le 14 juillet


Si on n’a cessé d’entendre parler du possible passage d’Aya Nakamura à la cérémonie d’ouverture des jeux de Paris, la participation d’Arielle Dombasle, confirmée pour le 14 juillet prochain à l’arrivée de la flamme olympique dans la capitale, a fait moins de bruit.


Néanmoins, interrogée par la matinale de TF1 sur la possible participation de la star de 29 ans et de Céline Dion aux cérémonies des Jeux de Paris2024, la chanteuse n’a pas caché son indéfectible enthousiasme.


« Ce sont des chanteuses qu’on aime et que le public aime », a-t-elle expliqué ce matin dans Bonjour ! . « Évidemment, je pense que pour Céline Dion, c’est un tout petit peu plus compliqué (…) mais Aya Nakamura, c’est formidable ! »


« Toujours euphorisant »


Quant aux « polémiques » alimentées par des détracteurs de l’interprète de Djadja, venant en grande partie de la droite ou de l’extrême-droite de l’échiquier politique, la comédienne a soulevé que ces dernières étaient désormais révolues et avaient laissé place, pour elle, à « l’euphorie » de l’évènement.


« Ces Jeux olympiques, c’est toujours euphorisant. Les êtres qui se dépassent, non pas seulement en politique, mais justement le corps et l’âme, le physique (…) c’est tellement étonnant », s’extasie l’épouse de Bernard-Henri Levy .


La chanteuse a cependant déploré le manque d’enthousiasme des Français à l’approche de la compétition. « On ne se réjouit pas ! Il y a une espèce de terrible bashing », a-t-elle remarqué. « On va avoir la planète entière à Paris pour soutenir des champions étonnants (…) Je trouve qu’on est trop sévères et qu’on est un pays trop gâté », a-t-elle déclaré.


Arielle Dombasle interprétera dans moins de deux semaines Olympics, son hymne pour les JO issue de son dernier album, Iconics. La chanteuse a récemment confié qu’elle s’était inspirée de la 7e symphonie de Beethoven et qu’elle avait choisi de mettre le sport et les femmes à l’honneur dans son clip.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page