top of page

Buckingham Palace ulcéré par le voyage d’Harry et Meghan au Nigeria ?


Le duc et la duchesse de Sussex semblent bien décidés de continuer à profiter de leurs prérogatives royales


La semaine dernière, le prince Harry et son épouse étaient en visite au Nigeria . Un voyage de représentation durant lequel ils ont reçu tous les honneurs dus à leur rang, bien qu’ils aient officiellement abandonné leurs prérogatives royales. Ils ont aussi été couverts de cadeaux, qu’ils peuvent dorénavant accepter et garder, ce qui est interdit pour les membres actifs de la famille royale britannique .


Une initiative qui n’a pas manqué d’ulcérer Buckingham Palace à en croire les spécialistes des têtes couronnées, et ce d’autant plus que les Sussex ont laissé entendre qu’ils ne manqueraient pas de recommencer.


Un cauchemar pour le roi


« Il est extrêmement important pour nous de rencontrer directement les gens, de soutenir nos causes et d’écouter, afin d’apporter des solutions, un soutien et un changement positif, a confié le prince . Il y aura toujours de bonnes raisons de rencontrer les personnes qui sont au cœur de notre travail. »


Alors évidemment, le roi Charles III et le prince William s’arracheraient le peu de cheveux qu’il leur reste.


« Les discours de Meghan et Harry et toute leur attitude ont été conçus pour donner l’impression qu’ils sont toujours des membres actifs de la royauté. Alors William et son père, le roi Charles, n’apprécient pas du tout ça », a souligné Tom Quinn, spécialiste du sujet, auprès du Daily Mirror , qualifiant au passage la situation de « cauchemardesque ».


« Pour Charles et William, c’est comme si Meghan et Harry disaient : “Nous n’avons pas besoin de votre permission pour travailler en tant que membres de la famille royale – nous le ferons selon nos propres conditions, quand et où nous le voudrons”. »


Eh bien, on dirait que la réconciliation n’est pas près d’arriver entre le prince Harry et sa royale famille.

0 vue0 commentaire

Comentários


bottom of page