top of page

Cassie Ventura réagit à la vidéo montrant P. Diddy l’agressant


La chanteuse avait porté plainte contre le rappeur pour abus sexuels et agressions avant de trouver un accord hors tribunal


Cassie Ventura a « remercié » tous ceux qui lui ont apporté « amour et soutien » depuis la diffusion de la vidéo où l’on voit P. Diddy la pourchasser dans le couloir d’un hôtel de Los Angeles et lui asséner des coups alors qu’elle tente de s’enfuir.


La chanteuse a été en couple avec le rappeur de 2007 à 2018. A la fin de l’année dernière, l’interprète de Me & U a porté plainte contre lui, l’accusant de l’avoir abusée, sexuellement, psychologiquement et physiquement. Le procès n’a pas eu lieu, les deux parties ayant passé un accord deux jours plus tard. P. Diddy avait alors insisté sur le fait que cela n’était pas un aveu de culpabilité de sa part et avait affirmé qu’il n’avait jamais été violent avec son ex-compagne.


La semaine dernière, CNN a diffusé la vidéosurveillance de l’hôtel qui montre la scène que Cassie avait décrite dans sa plainte comme étant celle de son agression par le rappeur en 2016. Elle affirmait qu’il avait payé l’établissement pour récupérer les images. La scène, d’une violence difficilement soutenable, montre la chanteuse appelant l’ascenseur, puis P. Diddy, enroulé seulement dans une serviette de toilette, l’attraper, la projeter contre le mur et lui asséner des coups de pied alors qu’elle est à terre, et la frapper à nouveau lorsqu’elle tente de partir.


La difficile guérison


Huit ans après cette agression, et six ans après avoir quitté le rappeur, Cassie a tenu à dire que, « grâce à un travail acharné », elle va « aujourd’hui mieux ». Mariée au coach sportif Alex Fine avec qui elle a deux filles, la chanteuse explique qu’avec « l’effusion d’amour » reçue depuis la diffusion de la vidéo, son « jeune moi peut se sentir en sécurité maintenant ».


« La violence domestique est LE problème. Elle m’a brisée et fait de moi une personne que je n’aurais jamais pensé devenir. Grâce à un travail acharné, je vais mieux aujourd’hui, mais je devrais toujours guérir de mon passé », écrit-elle dans son message sur Instagram.


« Croire les victimes dès la première fois »


Cassie s’adresse également au public, remerciant « tous ceux qui ont pris le temps de prendre cette affaire au sérieux » et ajoute une requête. « Ma seule demande est que TOUT LE MONDE ouvre son cœur pour croire les victimes dès la première fois. Il faut beaucoup de cœur pour dire la vérité dans une situation où l’on était impuissant », insiste-t-elle.


Elle encourage également les victimes de violences domestiques à « tendre la main à votre entourage ». Et de conclure : « Ce voyage de guérison n’a pas de fin, mais ce soutien signifie tout pour moi. Merci ».


P. Diddy, qui avait réagi à la vidéo en déclarant que son comportement était « inexcusable » et qu’il se « dégoûtait » lui-même, fait l’objet de deux nouvelles plaintes pour agression et abus sexuels. Une première plainte a été déposée en début de semaine et une autre ce jeudi, par deux femmes, l’une situant les faits en 2003 et l’autre en 1994.


Une enquête fédérale est également en cours pour trafic sexuel. Si le FBI a procédé à une perquisition simultanée des domiciles du rappeur, aucune charge n’a pour l’instant été retenue contre P. Diddy. Le procureur de Los Angeles a, de son côté, confirmé qu’il ne pouvait pas poursuivre l’artiste pour l’agression de Cassie, les faits étant prescrits, mais a encouragé les victimes de violence à porter plainte.

0 vue0 commentaire

Commentaires


bottom of page