top of page

Chine: la chanteuse française Joyce Jonathan remporte le célèbre concours de chant «Cheng Feng»


La chanteuse française Joyce Jonathan a remporté jeudi 27 juin la finale de l'émission chinoise Cheng Feng 2024, équivalent de la Star Academy. Ses prestations en chinois et en français ont conquis des millions de téléspectateurs.


C'est une célébrité en France, mais avec sa victoire jeudi 27 juin dans le télécrochet Cheng Feng, Joyce Jonathan accède également au rang de superstar en Chine. Durant quatre mois, elle a conquis le cœur des téléspectateurs chinois en reprenant des classiques de la chanson française comme La vie en rose d'Edith Piaf ou encore Champs Élysées de Joe Dassin.


En plus de chanter des chansons françaises, elle s'est également essayée aux chants traditionnels chinois. Elle a une fois de plus émerveillé le public avec sa prononciation chinoise courante et son chant d'opéra jugé mélodieux. Sur Instagram, la chanteuse se confie sur son expérience de chanter dans cette langue. « C’était l’occasion de me challenger encore une fois. Il y avait cette petite voix dans ma tête qui me disait : “ne prends pas de risques inutiles” et cette autre voix qui me disait : “si tu arrives à performer piano-voix tu en ressortiras grandie” ».


Dans les colonnes du Parisien , la chanteuse s'est confiée sur le rythme éprouvant de l'émission qui a comptabilisé plus de 13,5 milliards de vues sur internet. « C’est extrêmement intense et éprouvant. On travaille 22 heures sur 24, on dort deux heures par nuit. J’ai pleuré plus d’une fois d’épuisement, j’ai été malade juste avant une performance, je voyais blanc, je vomissais… », a raconté la chanteuse.


Des encouragements du Premier ministre Gabriel Attal


Pour l'encourager, un message du Premier ministre français Gabriel Attal, ami d'enfance de Joyce Jonathan, a été diffusé en mai dernier pendant la compétition. « Bravo Joyce pour ta participation à ce programme Cheng Feng 2024. Je suis super heureux pour toi, super fier de toi, tu vas faire un formidable parcours, tu vas briller, tel que je te connais. C'est une super expérience que tu dois vivre. » Il a ajouté que « c'est un superbe message qui est envoyé au moment où on fête cette année les 60 ans des relations diplomatiques franco-chinoises. Ce sont des liens diplomatiques, économiques, mais qui sont aussi culturels. Et cette amitié franco-chinoise, tu la fais vivre en participant à ce programme. »


Ce n'était pas la première fois que la chanteuse française foulait le sol chinois, note Haiqiao Li, de la rédaction chinoise de RFI. La mère de Joyce, gérante d'une agence de tourisme spécialisée dans les échanges entre Chinois et Français au début des années 1990, l'a emmenée en Chine lorsqu'elle avait huit ans et demi. Au cours des 15 dernières années, elle a fréquemment visité la Chine et s'est intéressée dans l'apprentissage du chinois. Elle dit apprécier les philosophies de Confucius et de Lao Tseu. Elle estime que la sagesse chinoise lui a apporté un réconfort spirituel.


L'édition 2024 de Cheng Feng a été entièrement transformée cette année en une émission de variétés d'échange culturel international qui rassemble des chanteuses professionnelles du monde entier. Le programme de cette saison a invité un total de 36 participants de Chine, des États-Unis, de France, de Russie et d'autres pays.

0 vue0 commentaire

Yorumlar


bottom of page