top of page

Chloë Sevigny avait du mal avec le jeu d’acteur de Christian Bale dans « American Psycho »


A l’image de son personnage, l’acteur faisait bader tout le casting


Si l’adaptation cinéma d’American Psycho tient du classique, c’est incontestablement grâce à la performance si dérangeante de Christian Bale . Or, au début du tournage, l’acteur était loin de faire l’unanimité au sein de reste du casting composé de Chloë Sévigny , Josh Lucas ou encore Reese Whitherspoon .


Pire encore, les autres acteurs en étaient venus à se demander pourquoi la réalisatrice Mary Harron avait autant insisté pour lui offrir le premier rôle. Un grand moment d’incompréhension dont se souvient très bien Chloë Sevigny.


« J’essayais de respecter sa méthode. Ce que je trouvais difficile parce que je suis très grégaire, idiote et gaffeuse, ce qu’ignore le grand public. Lorsque les gens se prennent trop au sérieux, je me ferme », a-t-elle raconté à Vanity Fair .


Ce qu’ignorait Chloë Sevigny et ses collègues, c’est que Christian Bale était un partisan de la méthode de l’Actors Studio, et restait donc dans son rôle en dehors du tournage.


La Méthode


« J’étais vraiment intimidée par son processus et intimidée par lui », a poursuivi Chloë Sevigny. « Et je voulais un peu plus de générosité pour me sentir plus à l’aise, ce qui correspond à ma personnalité. C’était une dynamique très stimulante pour moi, mais je ne crois pas avoir pensé qu’il était mauvais. J’étais juste un peu perdue. Je ne savais même pas ce qu’était l’Actors Studio. Je ne connaissais pas cette approche et c’était très intimidant. »


Un trouble qui a sans doute servi au film, tant il était nécessaire d’instaurer un malaise grandissant et de la tension dans cette adaptation du classique de Bret Easton Ellis dont le protagoniste est caractérisé par un manque total d’empathie.


Le pire des acteurs


Enfin, si Chloë Sevigny a tenu à préciser qu’elle ne pensait pas avoir trouvé Christian Bale « mauvais », c’était apparemment l’avis de tout le casting à l’époque. Un fait dont avait pris conscience l’acteur bien plus tard, lorsqu’il avait recroisé la route de Josh Lucas sur un autre film.


« Il m’a informé que tous les autres acteurs pensaient que j’étais le pire acteur qu’ils avaient jamais vu », a-t-il raconté à MovieMaker il y a quelques années. « Il m’a dit qu’ils me regardaient et qu’ils se disaient, "Mais pourquoi Mary Harron s’est battue pour ce gars ? Il est horrible." »

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page