top of page

Dany Boon et Laurence Arné se livrent sur leur rencontre et leur histoire d’amour


La réalisatrice a choisi son compagnon pour jouer à ses côtés le père de famille recomposée dans sa dernière comédie, « La famille Hennedricks »


En pleine promotion de La famille Hennedricks, en salles le 26 juin, difficile pour Dany Boon et Laurence Arné de faire l’impasse sur la complicité et l’amour qui les lient hors plateau. Le couple a ainsi choisi de faire de rares confidences lors d’une interview croisée dans Paris Match.


Entre Laurence Arné et Dany Boon, tout a commencé il y a huit ans, lors du tournage du film Radin, il y a huit ans. « On est tombés amoureux en travaillant ensemble. C’est vraiment très stimulant. Ce qu’on adore dans notre relation, c’est se faire lire nos scénarios », raconte la réalisatrice.


Le duo a depuis eu l’occasion d’approfondir cette collaboration fructueuse sur tous les plans avec La Ch’tite famille et 8 Rue de l’Humanité, mais aussi d’inventer une nouvelle vie avec les enfants de l’un et de l’autre . Dany Boon a en effet cinq enfants de trois unions différentes : Mehdi, qu’il a eu avec Sophie Hermelin, Noé avec Judith Godrèche , puis trois enfants nés de sa relation avec Yaël Boon, Harris Eytan, Elia et Sarah. De son côté, Laurence Arné a eu un garçon, Raphaël, avec Jérôme Duchamps.


« Le goût de la famille »


Une joyeuse tribu qui inspire l’actrice de Daddy cool. « Je dois bien parler de choses qui me touchent, de sujets que je connais. J’avais vraiment envie d’explorer le thème de la recomposition familiale. Comme on était en plein dedans… » concède-t-elle. « Malgré les séparations, il faut donner aux enfants le goût de la famille, cet optimisme, préserver leur insouciance, leur donner envie d’y croire. »


Dany Boon, lui, confirme au magazine : « Laurence s’est inspirée de sa propre enfance mais aussi de ce qu’on a construit tous les deux. » La Famille Hennedricks raconte l’histoire de Justine, une maman prête à tout quand son fils lui annonce vouloir vivre avec son père… et qui décide d’embarquer de force son compagnon, et leur famille recomposée en déliquescence dans un road trip afin de resserrer les liens. La vraie famille Boon-Arné a quant à elle trouvé son équilibre en vivant séparément, Laurence Arné à Paris et Dany Boon, à Bruxelles. Pour vivre heureux, prenons le Thalys ?

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page