top of page

Dave dévoile le montant de sa « retraite de merde »


L’interprète de « Vanina » sera en concert au Grand Rex à Paris le 21 mai


Depuis le débat sur l’allongement des années de cotisation et les manifestations contre la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron, les stars n’hésitent plus à parler de la pension qu’elles perçoivent une fois qu’a sonné l’âge de bénéficier de la carte senior. Si quelques-unes se plaignent avec 9.000 euros par mois comme l’ancien journaliste économique de TF1 Jean-Marc Sylvestre , la majorité de ceux qui ont fait rire et danser la France pendant plusieurs décennies est largement moins bien lotie. À l’image de Dave.

L’interprète de Du côté de chez Swann a dévoilé le montant de ce qu’il appelle une « retraite de merde » lors d’un entretien accordé au Figaro . « Je touche 1.700 euros brut par mois. Une copine hôtesse de l’air a 3.000 euros », a lancé le chanteur qui a fêté ses 80 ans le 4 mai dernier au mariage de Renaud .


Peu de cotisations


Selon Dave, la raison pour laquelle les artistes se retrouvent avec une faible retraite comparée aux millions de disques vendus et concerts, c’est parce qu’ils ont, à leurs débuts, été payés « avec une poignée de billets en descendant de scène » par les promoteurs. A contrario, son amie devait être salariée et a donc cotisé, ainsi que son employeur, toute sa carrière.


Dave n’est pas le seul artiste découvert entre les années 60 et 80 dans cette situation. La chanteuse Stone avait ainsi expliqué en mai l’année dernière sur TPMP People avoir une « retraite ridicule » s’élevant à « un peu plus de mille euros », mais se considérait comme chanceuse de pouvoir la compléter en continuant à monter sur scène et à sortir des livres. Si travailler plus longtemps en fait rêver certains, pas sûr que tout le monde puisse se lever chaque matin pour ne pas finir sous le seuil de la pauvreté au crépuscule de sa vie.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page