top of page

Festival de Cannes : Une mannequin réclame 100.000 euros pour avoir été « agressée sur le tapis rouge »


La vidéo de l’incident a fait près de 20 millions de vues sur TikTok


Elle cherchait , mercredi , « un avocat sérieux , qui n’ait pas peur des cas très médiatisés » pour l’aider à attaquer le Festival de Cannes. C’est a priori chose faite. Sawa Pontyjska, la mannequin ukrainienne rudoyée en haut des marches de Cannes pendant le Festival par la sécurité, a porté plainte auprès du tribunal de Cannes, relate le Huffington Post .


La jeune femme, qui explique dans une vidéo qu’elle avait « toujours rêvé de participer au Festival mais qu’elle a été choquée » par l’altercation réclamerait 100.000 euros de dommages et intérêts, assure la BBC . Le recours à la force physique lui a provoqué une « douleur aiguë » et un « traumatisme psychologique », affirme-t-elle.


D’autres incidents cette année


Les faits ont été consignés dans une vidéo, qui a atteint près de 20 millions de vues sur TikTok. On y voit la jeune femme maintenue fermement en haut du tapis rouge par une agent de sécurité se débattre pour tenter d’échapper au service d’ordre avant d’être accompagnée à l’intérieur du Palais.


Le festival 2024 a été marqué par d’autres incidents du même type sur le tapis rouge. La chanteuse Kelly Rowland a eu maille à partir avec la sécurité en marge de la projection de Marcello Mio.


La mannequin dominicaine Massiel Taveras et l’actrice coréenne YoonA auraient-elles aussi été victimes du zèle du service de sécurité au moment de leur passage sur le tapis rouge. Un passage très codifié qui a toujours fait l’objet d’un protocole strict de la part des organisateurs.



0 vue0 commentaire

Kommentare


bottom of page