top of page

Inde:les élections secouées par de lourdes révélations d'agressions sexuelles d'un candidat allié du BJP



En Inde, les élections législatives sont bousculées par de lourdes révélations de sextapes liées à un célèbre candidat allié au BJP de Narendra Modi. Dans des milliers de vidéos, l’homme politique Prajwal Revanna aurait agressé sexuellement de très nombreuses femmes. Il a récemment fui le pays, provoquant un scandale national.


Prajwal Revanna, 33 ans, est le petit-fils d’un ancien Premier ministre de l’Inde . Et il était un des candidats stars du JD(S), un parti allié au BJP lors de ces élections. Ce parti fait aujourd’hui face à un des plus grands scandales d’agressions sexuelles de l’histoire de l’Inde.


Car peu avant le vote dans sa circonscription, dans l’État du Karnataka, des vidéos dans lesquelles Prajwal Revanna se livre à du harcèlement et des agressions sexuelles ont circulé. La police a, depuis, retrouvé une clé USB avec environ 3 000 scènes similaires. Il aurait fait chanter les employées et militantes qu’il agressait avec ces vidéos.


Prajwal Revanna a été exclu ce mardi 30 avril du parti JD(S) et l’État du Karnataka a ouvert une enquête spéciale sur ces révélations qui ébranlent la classe politique. En effet, un député du BJP affirme qu'il a averti le parti de Narendra Modi sur ses crimes, en amont des élections.


Prajwal Revanna aurait quitté l’Inde pour l’Allemagne avant de disparaître. L’opposition accuse le BJP d'être resté silencieux, puis de l’avoir laissé s’enfuir. Le parti au pouvoir dit ne pas être responsable. L’affaire ne fait certainement que commencer.



0 vue0 commentaire

Commentaires


bottom of page