top of page

La maire d’Avallon mise en examen pour« trafic de stupéfiants»et incarcérée


Lors de perquisitions menées dans le cadre d’une enquête préliminaire 70 kg de cannabis et près d’un kg de cocaïne ont été retrouvés « principalement » à son domicile.


Cannabis, cocaïne et lingots d’or. Ça pourrait presque être le titre d’un film de Guy Ritchie , mais il s’agit du butin découvert lors de perquisitionna menées au domicile de la maire d’Avallon, dans l'Yonne .  Jamilah Habsaoui a ainsi été mise en examen dans le cadre d’une enquête pour « trafic de stupéfiants » et placée en détention provisoire, a annoncé mercredi le parquet d’Auxerre.


Aux côtés de Jamilah Habsaoui, maire divers gauche, cinq autres personnes ont également été mises en examen dans le cadre de la même information judiciaire, a indiqué dans un communiqué le procureur de la République à Auxerre, Hughes de Phily.


Il n’a pas précisé si, parmi ces mis en cause, figuraient deux des frères de la maire qui avaient été placés en garde à vue. Parmi ces six personnes, dont la maire, cinq ont été incarcérées, et la sixième placée sous contrôle judiciaire.


Deux frères de la maire mis en cause


L’enquête préliminaire, lancée en octobre 2023 du chef de trafic de stupéfiants, a permis de « mettre en cause deux frères de Jamilah Habsaoui comme pouvant se livrer à l’achat et la revente de manière habituelle de produits stupéfiants à partir du domicile de leur sœur », a indiqué le procureur.


Des perquisitions, réalisées aux domiciles des mis en cause, ainsi que dans la pharmacie où travaille Jamilah Habsaoui et à la mairie d’Avallon, ont permis la saisie de 70 kg de résine de cannabis  et 983 grammes de covaïne , « principalement » au domicile de la maire, ainsi que 7.143 euros en espèces et deux lingots d’or.

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page