top of page

La reine Camilla promet de ne plus acheter de nouveaux vêtements de fourrure


L’association de défense des animaux PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) s’est réjouie de cette décision


La reine Camilla a rayé la fourrure de ses prochains achats vestimentaires. L’association internationale de défense pour la cause animale PETA a déclaré avoir reçu une lettre de Buckingham Palace affirmant que l’épouse du roi Charles III « ne se procurera pas de nouveaux vêtements en fourrure ». La lettre indiquait également : « Ceci est accompagné des souhaits les plus chaleureux de la Reine. »

L’association s’est réjouie de cette nouvelle « tant attendue » et sa présidente a soutenu que cette décision « reflétait » les valeurs du Royaume-Uni.


« Il est juste et approprié que la monarchie britannique reflète les valeurs britanniques en reconnaissant que la fourrure n’a pas sa place dans notre société », a remarqué Ingrid Newkirk.


La Humane Society International a fait écho à cette déclaration : « La décision de la reine Camilla d’adopter la "fausse (fourrure)" reflète les mœurs et l’humeur du public britannique. »


Une monarchie plus écologique


À l’inverse, la Fédération International de la Fourrure a déploré la « pression » subie par l’épouse du souverain « de la part d’activistes pour la cause animale », d’après la BBC . Le directeur général du groupe, Mark Oaten, a défendu le caractère naturel et « durable » de la fourrure. « Nous espérons que la famille royale tiendra compte de l’environnement lorsqu’elle décidera de ses tenues vestimentaires, mais la liberté de choix est l’élément clé », a-t-il aussi déclaré.


L’épouse du souverain britannique a suivi les pas de la reine Elizabeth II, qui avait aussi renoncé en 2019 à l’achat de nouveaux habits en vraie fourrure pour privilégier le synthétique, sans pour autant faire une croix sur les habits en fourrure qu’elle possédait déjà. Par cette décision, la mère du roi et Camilla se sont rapprochées des valeurs de Charles III.


Favorables à la cause animale… ou presque


Ce dernier a par ailleurs déjà inscrit ses engagements environnementaux dans sa cérémonie de couronnement l’an dernier, comme l’a rapporté la BBC . Il a par exemple fait remplacer le parchemin en peau de bête traditionnellement utilisé par du papier et a été le premier monarque à opter pour une huile de sacrement vegan.


Le souverain a aussi proscrit le foie gras dans toutes les résidences royales, en raison de ses méthodes de production . En revanche, malgré plusieurs plaintes, les hauts chapeaux noirs des gardes royaux continuent d’utiliser de la peau d’ours. Quant aux parties de chasse de la famille royale, elles n’ont pas été proscrites non plus. Ce sont leurs voisins, propriétaires des terres entre le château de Balmoral et la résidence de Birkhall, qui ont refusé de renouveler leur autorisation de chasser sur leurs terres l’année dernière, mettant fin à une tradition de près de deux siècles.

0 vue0 commentaire

Comentarios


bottom of page