top of page

Nawell Madani est profondément touchée par la disparition de l’influenceuse tunisienne Farah El Kadhi


L’architecte et entrepreneuse est décédée brutalement lundi à 36 ans à Malte


C’est une bien triste nouvelle qu’a appris Nawell Madani . Son amie, l’influenceuse Farah El Kadhi, est décédée lundi à 36 ans à peine. La jeune femme tunisienne, suivie par plus d’un million de d’abonnés sur Instagram, aimait le voyage. Son dernier post remonte d’ailleurs à trois jours seulement.


Farah El Kadhi était à Malte, où elle s’est éteinte brutalement, apparemment d’une crise cardiaque. Sous le choc, Nawell Madani a rendu hommage à son amie appelée tendrement « Faf » en postant sur Instagram une photo d’elle à la Mecque, les mains en offrande, un sourire paisible sur les lèvres.


« Tes longues notes vocales vont me manquer, ton rire, ta folie… On parlait des heures de nos projets en commun. Ma Djerbienne d’amour… Tu m’as fait aimer ton île, ton pays », a ajouté, en légende du cliché , la comédienne.


« J’ai plus de force »


L’humoriste et showrunneuse a ensuite rappelé les qualités de celle qui travaillait comme architecte d’intérieur et entrepreneuse et qui était « généreuse, solaire, douce, intelligente, droite, sensible, ambitieuse, drôle, fonceuse… »

La comédienne belge de 44 ans a ensuite eu une pensée émue pour la famille. « Je pense à tes parents, je n’imagine pas leur douleur » conclut-elle.


Dans une story Instagram mettant en scène la jeune influenceuse, Nawell Madani confie également qu’elle n’a « plus de force ».


La jeune femme était en vacances sur l’île de Malte où elle assurait également la promotion de marques. Le Malta Daily indique qu’elle a été transportée d’urgence à l’hôpital Mater Dei vers 6h30 lundi après avoir subi un arrêt cardiaque et qu’une autopsie va être réalisée.


0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page