top of page

Nouveau malheur pour la reine Camilla, l'épouse de Charles III continue d'être mise à rude épreuve



La monarchie britannique n'a aucun moment entre les cancers du roi Charles III et celui de sa belle-fille, Kate Middleton. Mais ce n'est pas tout. La reine Camilla doit faire face, de son côté, à un passage difficile. L'épouse du roi vient d'apprendre la disparition d'un être cher qui l'a accompagné depuis de nombreuses décennies.


La vie a pris, une nouvelle fois, un triste tournant pour la reine Camilla . L'épouse de Charles III doit faire face à une tragédie.

Depuis la disparition de la regretté Elizabeth II la position de l'ex-Parker Bowles n'a cessé de prendre de l'ampleur. Afin d'être épaulée au mieux, la reine consort du Royaume-Uni et des autres royaumes du Commonwealth s'est entourée de personnalités fiables et réconfortantes. Les Queen's campanions traduisez "les dames de compagnie de la reine" des amies proches de la belle-mère des princes William et Harry soutiennent ainsi Sa Majesté dans l'exercice de ses fonctions. Or, selon nos confrères britanniques du Dailymail, l'une de ses six compagnes de la reine Camilla aurait besoin de soutien à son tour. Lady Sarah Keswick vient d'apprendre la mort de son mari, Sir Chippendale 'Chips' Keswick à l'âge de 84 ans.


La famille Keswick proche de la famille royale depuis plusieurs décennies

La reine Camilla avait pris l'habitude de séjourner dans la propriété de Sutherland du couple Keswick dans les années 1990. À l'époque, Camilla Parker Bowles y était rejointe par celui qui est devenu son époux, le roi Charles III. Selon un proche de la famille royale, lors de sa nomination en tant que Queen's campanions – relayée par nos confrères , Sarah Keswick faisait "rire" l'ex-mari de Lady Diana. Sarah Keswick, la fille cadette du 16e comte de Dalhousie et son regretté époux Sir Chippendale 'Chips' Keswick partageaient notamment la passion de la reine Camilla pour les courses hippiques .Tous les trois possédaient conjointement l'un des chevaux élevés la par reine Elizabeth II.

 

L'autre passion du défunt Sir Chips Keswick était le football. L'ancien directeur de la Banque d'Angleterre a été le président du club d'Arsenal de 2013 à 2020. "Tout le monde au club est profondément attristé d'apprendre le décès de Sir Chips Keswick. Sir Chips a passé 15 ans à Arsenal, où il a été à la fois membre du conseil d'administration et président. Qu'il repose en paix" a publié le club londonnien. Celui qui avait fait ses études à l'université d'Aix-Marseille laisse derrière lui un vide au sein de la famille royale mais aussi dans le coeur de nombreux fans.

2 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page