top of page

Pourquoi ça choque encore un homme qui port un mini-short ?


La star de « Gladiator 2 », Paul Mescal, crée le buzz sur Internet avec son mini-short, provoquant des réactions partagées entre éloges et critiques


Connaissez-vous le « short short » ? Ce nouvel incontournable de la mode a secoué Internet ces dernières semaines, depuis que l’acteur irlandais Paul Mescal l’a fièrement porté à la Fashion Week de Milan. Ce mini-short n’a laissé PERSONNE indifférent : et pour cause, il est TRÈS court ! Adulé ou critiqué, il a remis sur le devant de la scène les mini-shorts pour hommes, bien loin des traditionnels bermudas. Entre indignation et acclamation, People s’est penché sur la question : pourquoi ce vêtement provoque-t-il autant de réactions ? Pour décrypter ce phénomène, nous avons interrogé Marianne Kac-Vergne, chercheuse à l’université d’Amiens, spécialiste des représentations de la masculinité dans le cinéma hollywoodien contemporain.


Un style associé au féminin


« La mode est souvent associée aux femmes, bien que beaucoup oublient que les designers sont souvent des hommes, » plaisante l’experte Marianne Kac-Vergne. « Brouiller les frontières entre les garde-robes masculines et féminines peut provoquer des réactions, » ajoute-t-elle, tout en rappelant que les mini-shorts pour hommes sont tout de même très présents dans le milieu sportif.


Paul Mescal, lui, n’a pas attendu la tendance pour adopter le mini-short. Fan de longue date, depuis ses shorts de foot, il l’a même porté fièrement lors du défilé de Gucci. « Il y a une tendance chez les hommes à élargir leur garde-robe vers des pièces qui s’apparente plus au féminin, comme on l’a vu avec les jeans très slim, » observe Marianne Kac-Vergne.


Montrer ses jambes, c’est sexy !


« Aujourd’hui, le mini-short peut encore être perçu comme un acte de séduction, » explique Marianne Kac-Vergne. Chez les femmes comme chez les hommes, ce vêtement dévoile une grande partie des jambes, y compris les cuisses, rarement exposées chez les hommes. « Le bermuda est plus classique et accepté aux États-Unis, mais au Royaume-Uni, avec la tendance du pyjama en extérieur, ça choque moins. Le style de Paul Mescal incarne ce genre décontracté chic» ajoute-t-elle.


Attention : le mini-short peut donner l’impression de porter un boxer ! Portez-le avec précaution pour éviter de passer pour un homme en sous-vêtement, comme Paul Mescal avec son « short short ».


Malgré des réactions variées, l’acteur a trouvé son style. Il affiche désormais un look très court et décontracté, bien au-delà des terrains de sport, faisant rougir ses fans avides de photos de ses jambes sur X (anciennement Twitter).

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page