top of page

Scènes : « Larmoyant, vulnérable et décevant »… Le « Romeo » campé par Tom Holland loin de convaincre la critique


A la différence de sa partenaire, l’acteur qui joue sur les planches du West End londonien dans une adaptation de « Roméo et Juliette » n’a pas convaincu les spécialistes du genre


La critique n’est franchement pas convaincue par le Roméo incarné par Tom Holland sur les planches du West End londonien. Si la star de Spider-Man a offert à cette mise en scène de Roméo et Juliette plusieurs représentations à guichets fermés, les commentateurs attitrés n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère à son endroit.


« La plupart du temps, le Roméo de Tom Holland est un type discret, larmoyant, vulnérable et décevant ; il est difficile de comprendre pourquoi Juliette se donnerait tant de mal pour lui. Si Tom Holland a l’occasion de montrer sa douceur de chiot et son physique de Spider-Man, il a sûrement un meilleur Roméo en lui que celui-ci », estime le Hollywood Reporter. Un avis mesuré en comparaison du coup de massue asséné par la BBC.


Aux oubliettes


« C’est une romance déprimante et sans vie, qui parvient à être à la fois exagérée et faiblarde », débute la critique de la BBC avant de s’intéresser au cas du comédien. « Incapable de rendre son Roméo convaincant, Tom Holland ne joue qu’une émotion à la fois. Vers la fin, il est réduit à une désaffection hargneuse, la tendresse émotionnelle de Roméo étant pratiquement oubliée. »


Mais tout n’est pas perdu, puisque la critique britannique reconnaît une qualité à cette mise en scène, et c’est bien sa Juliette incarnée par une certaine Francesca Amewudah-Rivers.


« La relative nouvelle venue Amewudah-Rivers, en revanche, transcende son environnement morose et constitue la véritable planche de salut de la pièce », conclut la BBC. « Sa maîtrise innée des vers est comparable aux meilleurs acteurs shakespeariens. »

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page