top of page

Thomas Dutronc maintient son concert deux jours après la mort de sa mère Françoise Hardy


Le musicien devrait dédier une chanson spéciale à sa mère sur la scène du Jazz Opale Festival, à Neufchâtel-Hardelot, dans le Pas-de-Calais


Le 1er juin , Thomas Dutronc confiait au micro de RTL « essayer de se préparer au départ, psychologiquement », de sa mère Françoise Hardy , alors qu’il était venu présenter une nouvelle chanson lourde de sens, Il n’est jamais trop tard. Et alors que le journaliste Steven Bellery passait à l’antenne le duo de sa mère et de son père, Puisque vous partez en voyage, l’artiste peinait à contenir son émotion derrière ses lunettes noires.


Mais peut-on se préparer au départ d’un être aussi proche ? Thomas Dutronc a en tout cas eu le temps de penser à la suite avant de dire adieu à celle qui interpellait le président de la République pour « partir vite », dans le cadre du projet de fin de vie, suspendu deux jours avant sa mort, à 80 ans, à la suite de la dissolution de l’Assemblée.


« Que tu m’enterres »


Deux jours après la disparition de Françoise Hardy, son fils a pris la décision courageuse de maintenir son concert prévu aujourd’hui, dans le cadre du Jazz Opale Festival, à Neufchâtel-Hardelot, dans le Pas-de-Calais. La Voix du Nord révèle ainsi que l’artiste tiendra ses engagements. Seul petit changement, il se produira une heure plus tôt, à 20h30.


« Je connais Thomas, je ne suis pas surprise qu’il ait maintenu sa venue. Il est là avant tout pour son public, avec lequel il a des liens très forts. Dieu sait pourtant que ce doit être difficile » , a déclaré l’organisatrice du festival, Anne Ducros, au quotidien régional.


Et le fils de Jacques Dutronc préparerait même une chanson spéciale, selon Didier Varrod, ami intime de la famille, qui s’est exprimé dans C à Vous . « Il a décidé à la dernière minute de rajouter une chanson, Que tu m’enterres », un titre chanté par l’icône des sixties sur de magnifiques paroles signées Michel Jonasz. « Ça illustre parfaitement cette relation tellement forte qu’il y avait entre Thomas et Françoise Hardy », précise le producteur.


On imagine sans peine que ce retour sur scène restera à jamais gravé dans la mémoire des spectateurs.


0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page