top of page

Une erreur qui ne passe pas!Sarah Ferguson rend hommage à Elizabeth II et se loupe


Ce dimanche 21 avril 2024, la reine Elizabeth II aurait célébré ses 98 ans. À l'occasion de cet anniversaire, son ex-belle fille, Sarah Ferguson a tenu à rendre hommage à celle dont elle était particulièrement proche. Toutefois, l'ex-femme du prince Andrew a commis un impair, que les internautes se sont empressés de lui reprocher.


Ce dimanche 21 avril 2024 n'est pas une journée comme les autres. La regrettée Majesté, la reine Elizabeth II aurait dû célébrer son anniversaire aujourd'hui. La défunte mère du roi Charles III - atteint d'un cancer, n'est pour autant pas oubliée. Son ancienne belle-fille, Sarah Ferguson a tenu à lui rendre hommage en ce jour particulier.


"Aujourd'hui, nous nous souvenons de feu Sa Majesté la Reine Elizabeth II à l'occasion de son 97e anniversaire. Merci pour tout ce que vous nous avez appris, pour avoir été un leader inébranlable et une amie chère. Vous nous manquez cruellement" a-elle écrit sur son compte Instagram, accompagnant le texte d'un cliché de la reine Elizabeth II, dont elle était particulière proche.


Les internautes intransigeants avec Sarah Ferguson


Dans ce moment de recueillement, les fidèles de la monarchie britannique ont été nombreux à commenter la publication de l'ex épouse du prince Andrew . "Vous nous manquez beaucoup, votre majesté", "Sa Majesté manque cruellement à la monarchie", "Toujours aimée, jamais oubliée", "Un anniversaire au paradis" peut-on lire parmi les commentaires. Toutefois d'autres ont remarqué la bourde de Sarah Ferguson. "Elle aurait eu 98 ans. Mon père est né la même année, en 1926", "Elle aurait fêté son 98e anniversaire puisqu'elle est née en 1926", "98 ans, Sarah !", "1926 à 2024, cela fait 98 ans" lui ont-ils fait savoir. Effectivement l'ancienne monarque britannique aurait célébré ses 98 ans en ce jour. Sarah Ferguson s'est donc trompée d'une année.


Heureusement, cette méprise ne remet pas en cause l'amour que pouvait lui porter la duchesse d'York ou encore les autres membres de la famille royale. Il y a quelques mois, à l'occasion de la fête des mères au Royaume-Uni, Charles III n'avait pas hésité à exprimer sa douleur à propos de l'absence de sa mère. "Souhaitant à toutes les mamans et à celles qui manquent aujourd'hui un paisible dimanche des mères" avait-il écrit en accompagnant le texte d'une photo où il embrassait Elizabeth. Des marques d'attention qui, même avec une erreur de calcul, en disent long...

2 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page