top of page

Christina Applegate « mangeais cinq amandes par jour » avant d’entamer son combat contre les troubles alimentaires


L’actrice rend en partie sa mère responsable d’avoir provoqué son anorexie


Christina Applegate a connu l’enfer des troubles alimentaires et ce dès l’adolescence, alors qu’elle incarnait Kelly Bundy dans Mariés, deux enfants. Un rapport maladif à la nourriture instigué par sa mère qui l’avait inscrite au

programme Weight Watchers dès ses 15 ans et jouait avec sa fille à qui serait la plus maigre.


« Elle était toujours en compétition avec moi. Si j’étais descendue à 50 kg, elle me demandait comment j’avais fait. Et la raison était que j’avais un trouble alimentaire », a raconté Christina Applegate lors d’un passage dans le podcaste MesSsy . « Je mangeais cinq amandes par jour. Et si j’en mangeais six, je pleurais et je ne voulais pas quitter la maison. Et ça m’a marquée pendant des années et des années. »


Les os qui ressortent


« Je voulais que mes os ressortent, alors je ne mangeais pas », a poursuivi Christina Applegate, soulignant à quel point les tenues moulantes qu’elle portait dans Mariés, deux enfantsavaient contribué à encourager son anorexie, et ce malgré la prévenance de l’équipe de la sitcom.


Un rapport torturé à la nourriture dont l’actrice de 52 ans a fini par se défaire, mais seulement pour être confrontée à des problèmes de santé d’une autre envergure. En 2008, elle subissait une double masectomie pour stopper un cancer du sein et, en 2021, elle révélait être atteinte de sclérose en plaques. Une maladie qui l’éloigne de plus en plus des plateaux de tournage, au point que Christina Applegate entrevoyait, il y a quelque temps, la fin de sa carrière d’actrice.

0 vue0 commentaire

Commentaires


bottom of page