top of page

« Je me mets la pression du temps », Iris Mittenaere se confie sans fard sur sa rupture avec Diego El Glaoui


La reine de beauté de 31 ans, récemment séparée de son compagnon, s’est expliquée sur les raisons de leur séparation


Malgré les fards et la beauté, Iris Mittenaere a confié s’infliger la « pression du temps » depuis son célibat récent. Dans un entretien avec Louise Aubéry pour son émission YouTube, MyBetterSelf , l’ancienne miss France et miss Univers 2016 s’est ouverte avec légèreté sur sa rupture avec son ex-compagnon, l’entrepreneur Diego El Glaoui .


« Déjà, moi j’ai trop longtemps eu besoin de vivre à travers un couple, a-t-elle révélé. Je recherche ma valeur dans les yeux de quelqu’un, tout le temps. » Cette séparation, qui intervient après plus d’un an de fiançailles, a également apporté son lot de pression pour la star. Qui, influencée par les attentes de la société, se retrouve célibataire pour la première fois après plusieurs années de romance.


« On grandit comme ça »


« Je me suis séparée à 31 ans donc moi je le ressens. Et tu vois, même moi, je me la mets cette pression du temps », a-t-elle déclaré. « On grandit comme ça. On grandit en projetant des trucs, en se disant "je vais me marier, après je vais avoir mes enfants" et en fait quand tu vis ta vie, arrivée à 30 ans, tu es là : "bah nan !" »


En plus du « deuil » apporté par sa récente rupture , Iris Mittenaere a révélé en vivre un autre. « Tu fais le deuil de la vie que tu t’étais projetée et tu fais presque un peu le deuil des enfants imaginaires que tu avais avec cette personne. Parce que nous, on en était à ce stade-là. Et franchement, c’est douloureux », a-t-elle reconnu, avant que l’animatrice du show la félicite de son courage et appelle ses auditrices à « s’écouter ».


Mieux seule que mal accompagnée


Rebondissant sur ce point, la reine de beauté a partagé « la suite de pensées » qui l’a amené à rester positive sur ses choix. « Je me suis dit : "est-ce que c’est cette vie que je veux ? Est-ce que j’ai envie de me sentir mal à certains moments, tous les jours pendant les cinquante prochaines années ?" La réponse était non. »


Et d’ajouter au sujet de son ancienne relation : « Je préfère ne pas avoir d’enfants que de faire moitié-moitié… Quand tu te rends compte que finalement, ce n’est pas la bonne personne, il vaut mieux s’arrêter et ne pas continuer et peut-être potentiellement, être dans le déni et aller trop loin dans le déni pour des conséquences plus compliquées ».


Plus tôt dans le mois, la star et son ex-fiancé ont annoncé leur séparation sur Instagram « avec beaucoup de bienveillance et de respect ». Dans un message touchant , accompagnant une photo en noir et blanc de l’ancien couple, Iris Mittenaere a tout de même souhaité « ce qu’il y a de meilleur sur cette terre » à Diego El Glaoui.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page